mardi 14 avril 2015

Red Queen tome 1






AUTEUR : Victoria Aveyard
ÉDITEUR : Les Éditions du Masque 
DATE DE PARUTION : Mars 2015
GENRE : Dystopie fantastique teintée de Fantasy
NARRATION : 1e pers au présent




Résumé




Dans le royaume de Norta, la couleur de votre sang décide du cours de votre existence. Sous l’égide de la famille royale, les Argents, doués de pouvoirs hors du commun, règnent sur les Rouges, simples mortels, qui servent d’esclaves ou de chair à canon.
Mare Barrow, une Rouge de dix-sept ans, tente de survivre dans une société qui la traite comme une moins que rien. Quand elle révèle sans le vouloir des pouvoirs extraordinaires et insoupçonnés, sa vie change du tout au tout. Enfermée dans le palais royal d’Archeon et promise à un prince argent, elle va devoir apprendre à déjouer les intrigues de la cour, à maîtriser un don qui la dépasse, et à reconnaître ses ennemis, pour faire valoir l’indépendance de son peuple.



Mon Avis

Bien que ce roman soit classé Fantasy, je me suis laissé tenter et l’ai acheté. En réalité, c’est plus une Dystopie qui tire sur le fantastique, à mon sens.

Bouiquineuse Accro, l’a lu deux jours avant moi et sa chronique m’a fait craquer et je l’ai donc fait passer avant mes lectures partenariats (quelle vilaine je fais : p).

Donc en trois mots : J’AI ADORÉ J

Ce qui m’a tout de suite plu, c’est le concept de ce roman. Une partie des humains a évolué vers des êtres « supérieurs » : les Argents.
Ces derniers se prennent pour des Dieux depuis des siècles, asservissant les Rouges (les humains lambdas).
Mais la colère gronde chez ces derniers et Mare, va se révéler différente de ses congénères. Pas tout à fait Rouge et pas tout à fait Argent.

L’auteur a rondement bien mené son récit, il n’y a pas de temps mort. Tout s’enchaîne à merveille et elle nous tient littéralement en haleine.

Il y a aussi de la romance dans cet ouvrage, mais loin des clichés standards. D’ailleurs, dans cette romance, on a un véritable rebondissement à la fin et j’ai adoré. L’auteur nous tient sur le fil en permanence, si bien qu’on vit avec Mare tous ses doutes, mais, comme elle, on se laisse convaincre par la sincérité des personnages secondaires.

Pour parler du style, il est tout simplement parfait, l’auteure jongle avec les mots d’une façon fluide et dynamique. Pour ce qui est des descriptions, elles sont tout simplement extras, on a l’essentiel sans être noyé sous les détails. En bref, dès le début, on plonge dans cet univers, on a l’impression de le voir défiler tel un film auquel on participerait sans jamais s’y sentir perdu.

Ce roman est tout simplement palpitant. C'est un premier tome qui pose bien les choses et le cadre de l’histoire, tout en nous tenant déjà en haleine et en nous rendant complètement accros.

Les personnages sont réalistes, chaque réaction est bien définie et cohérente. Ils sont surtout, surtout très attachants. Et tout comme Mare, mon cœur a balancé entre Cal et Maven tout au long du récit.

Donc, une lecture que je vous recommande fortement. Une Dystopie qui change des Dystopies du moment, car elle apporte un vent de fraîcheur et de renouveau au genre, et c’est tout simplement extra.

Si la Dystopie n’est pas votre genre de prédilection, sachez que ce roman est à la frontière entre trois genres : Dystopie, Fantasy et Fantastique. Ainsi, je suis certaine que tout le monde y trouvera son compte et c’est tout simplement un trait de génie de la part de l’auteur.


Ma note : 20/20


Retrouvez plus de détails dans ma chronique vidéo, ICI.

2 commentaires:

  1. Totalement d'accord avec ta chronique ! J'ai aussi adoré ce livre, vivement la suite !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, vivement 2016 qu'on découvre le tome 2 :)

      Supprimer